Culture, Voyage

Franponais : 13 perles à mourir de rire vues à Tokyo

Lors de mon voyage à Tokyo en avril dernier, j’ai découvert une curieuse langue dont j’ignorais l’existence et qui vient de changer ma vie à jamais : le Franponais.

Qu’est-ce que le Franponais ?

Les Japonais, fascinés par l’image romantique de Paris et par l’élégance à la française aiment beaucoup créer des marques avec des mots français.

Même si cela part d’une bonne intention, le problème est qu’ils ne maitrisent pas forcément la langue et on sent que google trad n’est pas encore parfaitement au point…

Si parfois ça ne veut rien dire du tout, parfois les contresens peuvent provoquer aux visiteurs francophones des fous rires en pleine rue qui doivent laisser perplexes bien des passants japonais.

En tout cas, ce phénomène qu’on apelle franponais (mélange de français et de japonais, vous l’aviez compris mais j’aime bien expliquer les choses) est assez fascinant quand on est francophone au Japon et c’est un vrai plaisir de chercher ces petites perles.

En vous baladant dans les quartiers commerçants, vous n’avez pas fini de rire ni de guetter les enseignes à la recherche de franponais.

J’ai donc décidé de vous faire ma sélection de 13 perles du franponais que j’ai découvert lors de mon voyage au japon !

Perles du franponais #1 : Petit bit va

franponais-petit-bit

« Bourbon petit bit » : une gourmandise qui fait un carton depuis 1789

 

Perles du franponais #2 : La muse de seconde classe

franponais-muse-deuxieme-classe

Magasin très chic tout de même, on se demande à quoi ressemble la 1ère classe

 

Perles du franponais #3 : La chatte

franponais-la-chatte

Naturellement, les lèvres sont mises en avant

 

Perles du franponais #4 : Un café au hasard des rues

franponais-cafe

Voilà voilà, on raconte n’importe quoi depuis 1978 et personne ne nous a cramé !

 

Perles du franponais #5 : L’EsUpoir fait vivre

franponais-esupoir

Des choses à rajouter? Pas utile !

 

Perles du franponais #6 : Famille de chie

 
franponais-famille-de-chie

On a hâte d’essayer leurs éclairs au chocolat !

 

Perle #7 : Brasserie ivrogne

 
franponais-brasserie-ivrogne

Pour bien se murger la gueule sans complexes ni faux-semblants

 

Perle #8 : Le cul de paris

franponais-cul-de-paris

Il est au 1er étage, palier F.

 

Perle #9 : On comprend rien

franponais-journal-standard-lessages

Kamoulox ?

 

Perle #10 : Bitte

franponais-bitte

Après le petit, le grand format

 

Perle #11 : Maximum Zizi

franponais-maximum-zizi

Puis le format Maxi.

 

Perle #12 : Frivole & Cocue

franponais

Je vous jure que c’est pas dutout l’entrée d’un club échangiste

 

Perle Bonus (ma préférée) : petit pet

franponais-petit-pet

Heureusement qu’il s’agit du petit format, le gros aurait été déplacé

 

Franponais : il y a même un livre

Voilà on a fait le tour, je sais vous en auriez voulu d’autres !

Si comme moi vous ne pouvez plus vivre sans de nouvelles perles en franponais, sachez qu’il existe un livre sur amazon (quand je vous dis que les gens en sont fous) tout en images qui en recense en quantité phénoménale !

Cliquez sur l’image pour acheter le livre sur amazon (8€)

N’hésitez pas à partager avec moi vos trouvailles dans les commentaires !

2 Commentaires

  1. Pipalou

    20 décembre 2019 at 15 h 08 min

    Le « Brasserie Ivrogne » et « Maximum Zizi » sont vraiment excellent! X)

    1. Yulia Baba

      20 décembre 2019 at 17 h 02 min

      Oui c’est clair, même si on voulait, on ne pourrait pas inventer des trucs pareils.

Laisse moi un commentaire, je réponds toujours !